5. 8. 2019

Un article nous est consacré dans l’hebdomadaire ZEMĚDĚLEC: : « Pas seulement le nettoyage et le tri »

Pour la rubrique « Le sujet de la semaine », l’hebdomadaire Zemědělec a interviewé notre directeur commercial, M. Michal Kukula, qui a décrit l’histoire et le développement de la société JK Machinery, s.r.o, la gamme de production et les tendances dans le traitement post-récolte.

La société JK Machinery, s.r.o., siégeant à Prague et dont les usines de production se trouvent dans la région de Tabor, possède une expérience de longues années dans le développement et la production de nettoyeurs de grains et d’autres dispositifs mécaniques pour le traitement post-récolte de divers commodités. La société STROJÍRNA TÁBOR, spol. s r.o., a été rachetée récemment et de ce fait les capacités de fabrication ainsi que la croissance de la société ont été renforcées. La gamme de produits a ainsi été élargie par des convoyeurs, la ventilation et l’aération de silos, les éléments de transport par gravité et par d’autres composants pour le traitement post-récolte. Dans l’article est présentée toute la gamme de produits de la société, des nettoyeurs jusqu’aux décortiqueuses, ainsi que leurs puissances. Le programme de fabrication ne cesse de se développer en fonction des besoins et des tendances dans l’agriculture. Le nettoyage et le tri ne sont plus seulement une question de ligne stationnaire dans le hall. La société prépare actuellement également des nettoyeurs mobiles. La version plus petite est basée sur la machine JCC Vibro Compact et sera placée sur la remorque Agados, avec les tamis de rechange et les convoyeurs à bascule, ou peut être équipée de son propre groupe au diesel. Un nettoyeur mobile plus grand avec la machine JCM VibroMAX est en cours de préparation pour un partenaire commercial en Grande Bretagne. La tendance souvent citée consiste à remplacer le soja génétiquement modifié par la protéinisation des fourrages. La culture de remplacement peut être, par exemple, le colza, le lupin, la fève et l’avoine. La séparation des enveloppes du grain permet d’augmenter la part des protéines et le traitement suivant tel que le pressage ou l’extraction chimique d’obtenir un produit très protéiné comparable au soja.

L’article entier est disponible au téléchargement au format PDF ou à la lecture ici.